Que ce soit une ampoule LED, un spot LED ou un luminaire LED, la durée de vie reste assez théorique. En effet, les fabricants de LED donnent une durée de fonctionnement théorique, mais le montage de la LED dans son environnement de fonctionnement va faire diminuer cette durée de vie... ou parfois l'augmenter.

LED CREE

Une LED ne va pas arrêter de fonctionner du jour au lendemain. Son intensité lumineuse va décroître doucement. La décroissance sera plus rapide si la LED n'est pas assez bien refroidie. La durée de vie d'une LED est donnée en heure. Elle va de 35 000 heures à 50 000 heures : au bout de cette durée, la LED aura perdu 15% de sa luminosité. Ceci représente jusqu'à 5,7 ans 24/24h, ou ou 34 ans 4 heures par jour.

A titre de comparaison, une ampoule halogène classique a une durée de vie de 2000 heures, soit 4 mois, 24h/24.

Si vous lisez "durée de vie = 50 000 heures" sur une documentation technique de luminaire, c'est donc faux :

  • la LED ne va pas s’arrêter à 50 000 heures, elle éclairera juste un peu moins,
  • si la LED est utilisée sans un bon système de refroidissement, elle aura perdu plus de 15% de luminosité au bout de 50 000 heures.
  • allons jusqu'au bout, si la LED est utilisée pour éclairer l'intérieur d'un congélateur, elle n'aura même pas perdu 15% de luminosité au bout de 50 000 heures.

Avec une température de fonctionnement faible, on arrivera donc à atteindre cette durée de fonctionnement. Plus le luminaire chauffe, plus la durée de vie va baisser. Si par contre, on dépasse une certaine température, propre à chaque LED, on va faire trop chauffer la LED qui va devenir hors service très rapidement.

Durée de vie d'une LED suivant la température

De plus, la qualité des LED est très importante car en baissant d'intensité avec le temps, les LED bas de gamme vont aussi dériver en teinte et même si on pourrait toujours les utiliser car elles génèrent assez de lumière, la qualité de la lumière ne sera pas agréable.

La durée de vie d'un luminaire LED est donc avant tout défini par le sérieux de la conception du luminaire. Il est très facile de fabriquer un luminaire qui éclaire beaucoup, mais qui ne durera pas longtemps avec des LED. Soyez donc vigilants sur la qualité des luminaires ou des rubans que vous choisissez, et évitez les luminaires trop petits et trop puissants par rapport à d'autres modèles équivalents.

Concernant les rubans de LED, il faudra absolument les coller, et éviter des modèles trop puissants avec du silicone au dessous des LED. Certains rubans puissants possèdent des sondes de température intégrées qui vont baisser la puissance du ruban si il chauffe trop. Ceci n'a pratiquement aucun intérêt (sauf si le ruban peut parfois fonctionner par erreur en plein soleil) : il est préférable de placer le ruban dans un profilé aluminium assez gros afin d'avoir le maximum de sa puissance, plutôt que d'acheter un ruban puissant qui va au final assez peu éclairer car il aura été mal mis en oeuvre.